Catégorie : Follow Me Friday

Follow Me Friday #2

On se retrouve pour un nouvel épisode du #FMF avec cette fois, en guest, Sofiane & Anthony de la série Follow Me ! Si vous avez manqué le premier épisode, c’est par ICI ^_^

Fleur : Bonjour à vous deux, je vous remercie d’être venus pour cette deuxième édition du Follow Me Friday.
Sofiane : Moi, on m’a promis un buffet gratos.
Fleur : J’ai… euh… Des chewing-gums, éventuellement ?
Sofiane : Anthony, tu m’avais dit qu’il y avait de la bouffe !
Anthony : Et que c’était filmé.
Sofiane : T’as de la chance, ça rattrape le coup. Ça passera sur quelle chaîne ?
Fleur : Non, mais alors il faudrait quand même mettre ça au clair une bonne fois pour toutes, les gars. Ce n’est pas filmé.
Sofiane : Ben si c’est pas filmé, qu’est-ce qu’on fout là ?
Fleur : Vous venez partager un moment avec l’auteure afin d’offrir aux lecteurs un bonus à la série Follow Me.
Sofiane : …
Fleur : …
Sofiane : Anthony, tu le savais ?
Anthony : Margaux m’a dit « Fais plaisir à l’auteure, retourne à son émission TV. » Mais comme Ange et Lise s’étaient déjà fait avoir et qu’Audrey bossait…
Sofiane : C’est tombé sur moi.
Anthony : C’est ça. Mais ça montre au public que tu es d’un altruisme à toute épreuve.
Sofiane : Mon *** oui !
Fleur : Je censurerai les gros mots. Juste pour vous rappeler qui détient le pouvoir, ici.
Anthony : Y’a l’auteure qui nous fait un bon petit complexe de Dieu.
Fleur : Y’a l’auteure qui aimerait bien éviter de perdre son temps, aussi. Parce que si ça ne vous ennuie pas, j’ai un salon tout à l’heure et…
Sofiane : Y’aura à manger, à ton salon ?
Fleur : Oui, je crois, il y a toujours à grignoter dans les salons, c’est…
Sofiane : Il ne te faudrait pas un « plus one », par hasard ?
Anthony : Attention, Sof, tu sonnes un peu affamé. Désespéré, même.
Sofiane : J’ai la dalle ! Tu m’as dit « Viens, tu verras, ils ont un bon catering dans cette émission TV ! »
Fleur : Je ne sais pas si ça sert encore à quelque chose que je le dise, mais ce n’est toujours pas filmé. Après, si ça peut vous faire plaisir, j’ai mon téléphone portable et on peut faire une story.
Sofiane : Je me sens floué.
Anthony : Lésé.
Sofiane : Usurpé.
Anthony : Sale.
Sofiane : N’en fais pas trop non plus, hein.
Fleur : Et sinon, on peut peut-être commencer ?
Sofiane : C’est de l’exploitation ! Même pas un Carambar, sérieux !
Fleur : Je…
Anthony : Je crois qu’il me reste une noix de cajou au fond de la poche…
Sofiane : Qu’est-ce que tu fais avec une noix de cajou dans la poche ? Et dis-moi que ce n’est pas une métaphore.
Anthony : Je suis obligé de les planquer dans mes poches quand j’en prends dans les coupelles sur le comptoir du diner, sinon Margaux m’engueule.
Sofiane : Ta meuf te tiens par les ***.
Fleur : Je censurerai.
Sofiane : Géniale cette émission TV.
Fleur : Non, toujours pas.
Anthony : Du coup, là il m’en reste une.
Sofiane : Y’a des trucs chelous collés à ta noix de cajou.
Anthony : Ouais, t’as raison, mange pas ça. Sof…
Sofiane : Quoi ? J’ai vraiment faim.
Anthony : Je te rappelle qu’en matière de nourriture, celle qui n’a aucune dignité, c’est Lise, pas toi.
Fleur : Je ne sais même plus ce que je voulais vous poser comme question.
Sofiane : Comment tu as pu être embauchée à la télé avec une si médiocre préparation ?
Fleur : Je ne travaille pas à la télé.
Sofiane : Encore heureux !
Anthony : J’ai faim, moi aussi.
Sofiane : Le diner est déjà ouvert là, non ? Elle sert bien les p’tits dej, Margaux ?
Anthony : Avec des pancakes.
Sofiane : Bon ben salut !
Fleur : Non, mais barrez-vous, hein. Y’a pas de souci.
Anthony : Une montagne de pancakes avec du sirop d’érable et… bla bla bla.
Fleur : Je vais écrire un T4 et tuer tout le monde.

Follow Me Friday #1

J’inaugure un nouveau rendez-vous, une fois par mois, où je reprends le concept découvert chez Charlie Cochet, avec son aimable autorisation ! Lors de cette première session, j’ai eu la chance de pouvoir interviewer quelques personnages de la série Follow Me. Bien sûr, il est préférable d’avoir lu la série, tout du moins le premier tome, pour apprécier pleinement ce bonus. Mais si vous ne l’avez pas encore lu (personne n’est parfait), il n’y a pas de gros spoil !

Fleur : Bonjour à tous et merci d’être venus !
Lise : C’est du punch, là ?
Fleur : Humm… non, c’est du jus de fruits.
Lise : Ah.
Ange : Tiens-toi bien, Queen, on passe à la TV, là.
Fleur : En fait, non, ce sera sur mon blog, par écrit. Il n’y a pas de caméra…
Anthony : Heureusement que ce n’est pas du punch…
Lise : Tu as un commentaire à faire, loser ?
Anthony : Hé, ça va hein, je dis juste que si tu te mets à picoler, on va avoir du mal à répondre aux questions…
Fleur : En fait, si on pouvait commencer, ce serait top moumoute !
Lise : On a le droit, encore, en 2017, de dire « top moumoute » ?
Ange : Arrête de t’en prendre à l’auteure, elle a nos vies entre ses mains.
Anthony : Bien vu, mon petit angelot dodu.
Ange : *regard assassin*
Fleur
 : Du coup, je voulais vous demander à tous quel meilleur souvenir vous gardez du tome 1 de la série ?
Anthony : Alors, c’est pas pour la ramener, hein, mais mon tome à moi, c’est le deuxième. Je ne vois pas trop ce que je fais ici…
Lise : C’est moi qui ai demandé à ce que tu sois là.
Anthony : Pourquoi ?
Lise : Il faut toujours un élément comique.
Ange : *facepalm*
Anthony : Je peux être très sensible.
Lise : Je ne dis pas le contraire. Surtout quand tu perds à Guitar Hero.
Anthony : Sérieux ? Deux fois en moins de cinq minutes ?
Fleur : Si vous voulez bien répondre à la question, à l’occasion…
Ange : Les scènes avec ma fille sont les scènes que je préfère.
Lise/Anthony : Awwww…
Fleur : Dommage que la petite Emma n’ait pas pu venir, aujourd’hui, d’ailleurs.
Ange : Lise a préféré qu’elle ne vienne pas.
Fleur : Ah oui ? Pourquoi ça ? Je pensais que vous vous entendiez bien, toutes les deux…
Lise : En fait, ce qu’Ange ne dit pas, c’est qu’on a voté. Et si Emma était venue, on n’aurait pas pu en placer une. Du coup, on s’est dit que c’était mieux sans elle. Emma, si tu nous regardes, sans rancunes.
Fleur : Non, mais ce n’est pas filmé…
Ange : Emma, si tu nous regardes, j’ai voté pour toi.
Fleur : Les gars, vraiment, ça ne passera pas à la TV…
Anthony : Non mais quel menteur ! Je me souviens que tu as dit « J’ai les tympans qui saignent à chaque fois qu’Emma rentre de l’école et me parle. Aller à cette interview sans elle, c’est pas plus mal. »
Lise : Quelle balance !
Anthony : Dis-donc, choisis ton camp !
Lise : Je me couche avec lui, ce soir, désolée.
Fleur : Passons à la suite pour éviter d’avoir à censurer cette interview… Lise, pensez-vous que Loïc finisse par vous rejoindre dans le Sud ?
Lise : Qui ?
Fleur : Euh… Loïc… Votre… euh… meilleur ami…
Lise : Je déconne, Loïc, si tu nous regardes… *wink wink*
Fleur : Je ne sais plus comment le dire autrement, mais ce n’est pas une émission de télé…
Lise : Non, il aime trop vivre dans une grande ville comme Lyon. Et puis il me faut un pied à terre quand je vais à Lyon. Du coup c’est mieux s’il continue à y vivre.
Ange : Ça ne l’empêche pas de squatter chez toi tous les mois.
Anthony : Ouh… Ange en mode jaloux, sortez le popcorn, ça va être fun !
Ange : Je ne suis pas jaloux. Je constate un fait. Nuance.
Lise : Ah si, là tu es jaloux. Tu as ton sourcil qui frétille un peu.
Ange : *portant la main à ses sourcils* Pas du tout.
Fleur : Un peu, quand même…
Ange : C’est quoi la prochaine question ?
Lise à Anthony : Le roi de l’esquive, hein ?
Anthony à Lise : Totalement, et de la mauvaise foi.
Ange : Je suis là et je vous entends.
Fleur : Pour finir sur une note positive, pouvez-vous dire aux lecteurs pourquoi ils devraient lire le tome 1 de Follow Me ?
Lise : Parce que j’y suis.
Anthony : Ça va les chevilles ?
Lise : Nickel, et toi, ta dignité, depuis que je t’ai mis une raclée à la console, elle va bien ?
Anthony : Ange, dis à ta meuf de passer à autre chose, on a compris.
Ange : Dis-le lui toi, vous faisiez bien des messes basses sur mon compte, tout à l’heure.
Anthony : Attends, entre elle et moi, tu la choisis elle ?
Lise : Bien sûr qu’il me choisit moi, cette question. Hein, Ange, tu me choisis ?
Ange : *regarde ailleurs*
Fleur : Et sinon, un argument un peu plus convaincant pour les lecteurs ?
Anthony : Lisez le 2, c’est mieux, j’en suis le personnage principal.
Lise : Ouaip, mais pour lire le 2, faut avoir lu le 1.
Anthony : Gna gna gna…
Lise : Tu as fait partir Ange !
Anthony : C’est ça, je te fais remarquer qu’il s’éloigne de toi en même temps que de moi.
Ange : *au loin* J’aurais mieux fait d’amener Emma… elle se tient mieux que ces deux-là, en société.
Fleur : Merci à vous d’être venus et… Lise ? Anthony ? Bon, OK, tout le monde est parti. Super. Cette première édition est une catastrophe. Eh bien, euh, cher public… à bientôt. J’espère.